3 - Analyses spatiales

Outils d'analyse

Calcul de la longueur totale des lignes contenues dans chaque entité d'une couche de polygones

L'algorithme Somme des longueurs des lignes permet d'ajouter 2 champs attributaires à une couche de polygones, contenant la longueur totale, calculée en mètres, des polylignes d'une autre couche contenues dans chaque polygone et le nombre de segments de routes.

Pour calculer la longueur totale des tronçons de ROUTE_PRIMAIRE (BD TOPO/A_RESEAU_ROUTIER) contenus dans chaque COMMUNE (BD TOPO/H_ADMINISTRATIF), l'opération consiste à ajouter un champ L_TOT_ROUT (limitation à 10 caractères du nom de champ en Shapefile) à la couche COMMUNE (création d'une nouvelle couche recommandée).

Pour ajouter le nombre de segments de routes, créer le champ NB_TOT_SEG.

Affichage des couches ROUTE_PRIMAIRE et COMMUNE

Menu Vecteur → Outils d'analyse → Somme des longueurs des lignes

Le nom de champ ajouté à la table d'attributs (sommes de longueurs) est L_TOT_ROUT :

Boîte de dialogue Total des longueurs de lignes

La couche créée est une couche de polygones (communes) comportant 2 champs supplémentaires L_TOT_ROUT (unité mètre) et NB_TOT_SEG :

Table d'attributs de la couche Total des longueurs de lignes

Attention

Si un nom de champ de la couche de polygones comprend plus de 10 caractères, il sera limité aux 10 premiers caractères dans la table d'attributs de la couche résultant du calcul.

Calcul du nombre de points contenus dans un polygone

L'algorithme Points dans un polygone permet d'ajouter un champ attributaire à une couche de polygones, contenant le nombre total de points d'une autre couche contenus dans chaque polygone.

Cet algorithme ne figure pas d'office dans le menu vecteur, mais dans la boîte à outils de traitements (Processing) :

- Géotraitements QGIS -> Outils d'analyse vectorielle -> Compter les points dans les polygones

Pour calculer le nombre total de points adresse (couche ADRESSE de la BD ADRESSE) contenus dans chaque COMMUNE (BD TOPO/H_ADMINISTRATIF), l'opération consiste à ajouter un champ NUMPOINTS (proposé par l'algorithme, limitation à 10 caractères du nom de champ) à la couche COMMUNE (création d'une nouvelle couche recommandée).

Affichage des couches POINT_ADRESSE et COMMUNE

Boîte à outils de traitements ->Géotraitements QGIS -> Outils d'analyse vectorielle -> Compter les points dans les polygones

Le nom du champ ajouté à la table d'attributs est proposé : NUMPOINTS

Boîte de dialogue Compter les points dans les polygones
Table d'attributs de la couche nombre de points total

Attention

Si un nom de champ de la couche de polygones comprend plus de 10 caractères, il sera limité aux 10 premiers caractères dans la table d'attributs de la couche résultant du calcul.

Intersections de lignes

L'algorithme Intersection de lignes permet de déterminer les intersections entre les polylignes de deux couches distinctes et renvoie le résultat sous la forme d'une couche de points.

Cet algorithme n'est pas présent dans le menu Vecteur mais dans la boîte à outils de traitements.

Pour créer la couche des intersections des couches ROUTE (BD TOPO/A_RESEAU_ROUTIER) et TRONCON_COURS_EAU (BD TOPO/D_HYDROGRAPHIE) :

Affichage des couches ROUTE et TRONCON_COURS_EAU

Boîte à outils de traitements ->Géotraitements QGIS -> Outils de recouvrement de vecteurs -> Intersection de lignes

Boîte de dialogue Intersection de lignes

Attention : Si l'on choisit des champs de même nom pour les 2 couches (par exemple ID), la table créée ne contient que le champ ID de la couche en entrée.

La couche créée est une couche de points :

Intersections de lignes

La table d'attributs de la couche créée comporte les 2 champs choisis dans la boîte de dialogue Intersection de lignes (ici les identifiants de tronçons de route et de cours d'eau).

Table d'attributs de la couche Intersections de lignes

Attention

L'algorithme Intersections de lignes crée des points aux intersections des polylignes, mais ces points nouveaux ne sont pas toujours positionnés exactement sur les polylignes.

Ils peuvent être situés soit sur la polyligne, soit à l'extérieur (à quelques microns près en fonction des arrondis de calcul), mais c'est suffisant pour obtenir des réponses différentes lorsqu'on utilise les prédicats topologiques OGC.

ComplémentAjout d'appels à des algorithmes Processing dans le menu Vecteur

Il est possible d'ajouter des appels à des algorithmes de la boîte à outils de traitement dans le menu Vecteur.

ATTENTION : cette manipulation comporte des risques de dysfonctionnements de QGIS et doit être réalisée avec précaution.

Dans le menu Préférences -> Options, ouvrir l'onglet Avancé (Éditeur avancé de paramètres)

Si vous promettez de faire attention, vous aurez accès aux paramètres détaillés !

Ouvrez le dossier Processing -> Configuration :

Pour ajouter l'outil Compter les points dans les polygones au menu Outils d'analyse :

Dérouler la liste d'items jusqu'à la ligne MENU_qgis :countpointsinpolygon

Double-cliquer sur le champ Valeur et y inscrire le menu de destination : &Vecteur/Outils d'&analyse :

Après avoir redémarré QGIS, le menu Vecteur Outils d'analyse comprend l'item Compter les points dans les polygones :

On peut aussi, toujours avec précaution, créer de nouveaux sous-menus dans le menu Vecteur :

Pour ajouter l'outil Intersection de lignes dans un sous-menu Outils de recouvrement de vecteur(s) :

Après redémarrage de QGIS, le résultat est le suivant :

PrécédentPrécédentSuivantSuivant
AccueilAccueilImprimerImprimer Maîtrise d'ouvrage : MEEM - MLHD - MAAF / Licence ouverte ETALAB Réalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)